Article suivant Article précédent

Valérie Pécresse a été élue présidente de la Région Île-de-France le 18 décembre 2015.

Suite à sa victoire, elle a fait un discours.

Dans son discours, Valérie Pécresse dit ses priorités pour l’Île-de-France :

  • L’emploi,
  • Le handicap,
  • La sécurité,
  • Les transports,
  • La culture.

Valérie Pécresse veut être une présidente efficace de la Région.

Donc elle n’aura aucun autre travail en même temps.

Valérie Pécresse demande aux élus de faire moins de dépenses inutiles et de montrer le bon exemple aux Franciliens.

Elle annonce le déménagement des bureaux du Conseil régional en banlieue.

Ce déménagement permettra d’économiser beaucoup d’argent chaque année.

L’emploi

Valérie Pécresse est la nouvelle présidente du conseil régional

Valérie Pécresse veut lutter contre le chômage en Île-de-France.

Elle veut discuter des actions à mener avec :

  • Des chefs d’entreprise,
  • Des syndicats,
  • Des associations.

Elle va organiser rapidement une grande réunion de travail (une grande conférence) avec ces personnes.

Elle veut :

  • Savoir quels métiers recrutent et donc quelles formations il faut proposer aux chômeurs,
  • Obliger les entreprises qui reçoivent des aides de la Région à accueillir des apprentis et des stagiaires.

Le handicap

Valérie Pécresse veut aussi faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap.

Ce sera la « grande cause régionale » de 2016, c’est-à-dire la priorité n°1.

La sécurité

Valérie Pécresse veut mettre en place un ensemble de mesures appelé « bouclier de sécurité ».

Ces mesures prévoient par exemple :

  • Des nouveaux équipements pour la police (gilets pare-balles…),
  • Plus de prisons,
  • Plus de caméras de surveillance.

Les transports

Valérie Pécresse veut faire la « révolution des transports ».

Elle veut améliorer la vie des millions de Franciliens qui prennent le train ou le bus chaque jour.

Elle veut :

  • Plus de trains neufs,
  • Des trains qui arrivent à l’heure,
  • Des trains où on se sent en sécurité,
  • Des trains accessibles.

Valérie Pécresse veut aussi améliorer les transports en Grande Couronne, c’est-à-dire dans les départements de Seine-et-Marne, des Yvelines, de l’Essonne et du Val-d’Oise.

Elle veut mettre en circulation « 1000 bus » en Grande Couronne.

La culture

Valérie Pécresse veut donner plus d’argent (20% de plus qu’avant) pour soutenir des actions culturelles comme :

  • Des pièces de théâtre,
  • Des spectacles de danse,
  • Des concerts…

Valérie Pécresse pense que la culture est importante pour les jeunes.

Les jeunes qui s’intéressent à la culture ne sont pas tentés par la violence.

Valérie Pécresse a nommé 21 personnes pour réaliser tout son programme.

Vous pouvez afficher la liste de ces personnes en cliquant ici.

Voir l'article original.

Le texte que vous venez de lire est une transcription validée par Sarah Gaudin, Victoria Lardet, Margaux Vincent et Richard Escat (ESAT La Roseraie et Les Courlis d’Avenir APEI).

Photos réalisées par Hugues-Marie Duclos.