Article suivant Article précédent

En septembre, la Région a décidé de verser beaucoup d’argent (5,5 millions d’euros) pour accueillir des réfugiés d’Irak et de Syrie en Île-de-France.

Ces réfugiés quittent leurs pays parce qu’il y a la guerre.

La décision de la Région s’appelle un « plan d’urgence » parce qu’elle a été prise très vite, en urgence.

L’argent est versé à des associations et à des mairies. Il permet d’offrir aux réfugiés :

  • Des soins médicaux,
  • De la nourriture,
  • De l’aide psychologique,
  • Un hébergement d’urgence.

Les premiers réfugiés ont été accueillis en septembre sur l’île de loisirs régionale de Cergy (95).

Les ESAT D’AVENIR APEI ont transcrit et validé en FALC cet article Transcrit par l’ESAT La Roseraie et validé par l’ESAT Les Courlis

Photo d’une famille iraquienne prise dans une chambre à Cergy par Jacques Demarthon de l’Agence France Presse