Article suivant Article précédent

Aujourd’hui les cyclistes sont de plus en plus nombreux à Paris.

Il y a de plus en plus d’aménagements pour faire du vélo.

En 1976, le vélo représente une toute petite part du trafic parisien.

En 1991, les Parisiens n’utilisent que la voiture.

La voiture prend de la place et les aménagements pour les vélos disparaissent.

Le vélo a une place très importante aux Pays-Bas.

En 1995 à Paris, il n’y a que 6 km de pistes cyclables.

Avec les grèves de 1995, le vélo va revenir à Paris.

La limitation de la vitesse à 30km/h à Paris va aider au retour des vélos.

Les voitures et les vélos peuvent vivre ensemble à Paris.

Des grandes villes d’Île-de-France sont passées au 30km/h :

  • Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne),
  • Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine),
  • Sceaux (Hauts-de-Seine),
  • Fontainebleau (Seine-et-Marne).

Depuis 2008, des doubles-sens cyclables sont aménagés dans les zones à 30 km/h

En 2007, le Vélib’ arrive.

Le Vélib’ est un libre-service de vélos.

Avec tous ces aménagements, le vélo prend de plus en plus de place en Île-de-France.

Le vélo plaît aux écologistes.

La pratique régulière du vélo permet de lutter contre des maladies comme :

  • Certains cancers,
  • Les maladies cardio-vasculaires,
  • Le diabète,
  • L’obésité,
  • Les maladies psychologiques...

Les cyclistes sont des meilleurs clients que les automobilistes dans les petits commerces.

Les automobilistes préfèrent les supermarchés qui ont des parkings.

Les gares encouragent à venir à vélo.

Les gares installent des consignes à vélo pour les cyclistes.

Il y en a dans plein de gares comme :

  • Saint-Denis (Seine-Saint-Denis),
  • Cergy-Préfecture (Val-d'Oise),
  • Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines).

L’association Vélorution prévoit d’organiser des grands rassemblements à Paris.

Ces grands rassemblements ont pour but de montrer qu'il y a beaucoup de vélos à Paris.

La Région Île-de-France veut développer le vélo.

La Région Île-de-France finance des aménagements comme :

  • Des zones 30km/h,
  • Des passerelles et itinéraires cyclables.

Une grande piste cyclable nommée Eurovéloroute 3 existe entre la Norvège et l’Espagne.

Les ESAT D’AVENIR APEI ont transcrit et validé en FALC cet article Transcrit par l’ESAT La Roseraie et validé par l’ESAT Les Courlis

Photos prises par Marie Genel de l’agence Picturetank